SHARE

Depuis quelques temps, la publication des photos de l’ex-journaliste de la Rti1, Awa Ehoura, très mal en point incite à la grogne sociale sur les réseaux sociaux.

Les commentaires des internautes fusent de partout. En fait, les images offusquant plus d’un, suscitent dans la foulée des interprétations.

Au nombre de celle-ci, la journaliste, Zélica Ehoura, sœur cadette de la concernée mécontente apporte des précisions sur la diffusion des images sur la toile.

Selon elle, les images de sa sœur ont atterri sur la toile par la faute d’un ami de la famille.

En effet, le Samedi 5 août 2017, un certain Fernand Dindé Agbo a cru bon de diffuser des images dégradantes d’une Awa Ehoura toujours malade.

Ces images étaient suivies d’un appel à l’aide, et d’un compte rendu du témoignage de la malade. Une initiative que la famille de la consœur n’a pas appréciée

« Un certain Fernand Dinde Agbo, se faisant passer pour un frère et un ami depuis 2011, s’est introduit chez ma sœur et a rendu public les photos lors d’une causerie supposée être un témoignage des bienfaits de Dieu. Mais la famille Ehoura lui pardonne », explique la présentatrice de Rti 2.

Anne Zelica Ehoura a aussi précisé que sa sœur était prise en charge et ne quémandait pas d’aide de cette façon.

La concernée a, elle-même fait un enregistrement audio dans lequel, elle indique que son « frère en Christ » a abusé de sa confiance.

Rappelons qu’Awa Ehoura est malade depuis la fin de la crise post électorale de 2010-2011.

Emeraude ASSAH

SHARE