SHARE
Procès Fraude au Bac-Fatou Bakhoum « J’ai vendu les sujets à 50 mille francs à...»

Procès Fraude au Bac-Fatou Bakhoum : « J’ai vendu les sujets à 50 mille francs à…»

Procès Fraude au Bac-Fatou Bakhoum : « J’ai vendu les sujets à 50 mille francs à…». Fatou Bakhoum, 28 ans fait partie de la quarantaine de personnes jugées dans l’affaire de la fraude au Bac, qui avait défrayé la chronique en 2017. Interrogée, la jeune femme mariée et mère d’une fille, a reconnu les faits. Elle a soutenu s’être procurée trois sujets auprès du proviseur de Kahone, Mamadou Djibril Dia, proviseur au prix de 30 mille francs Cfa. « Mon amie, Ndew Badiane et moi avons cotisé pour rassembler les 30 mille francs. Lorsque j’ai acheté les épreuves de français, d’anglais et d’Histo-Géo auprès du proviseur Mamadou Djibril Dia en 2017. Je les ai vendues à mon tour à Baye Talla Diallo au prix de 50 mille francs », a-t-elle expliqué.
Baye Talla Diallo : « J’avais acheté les sujets pour le compte d’Adji Ndiaye»
Interrogé à son tour par le juge, Baye Talla Diallo qui a reconnu avoir reçu les épreuves de mains de Fatou Bakhoum, a déclaré les avoir acheté pour le compte d’Adji Ndiaye. « J’ai connu Fatou Bakhoum à Kaolack dans le lycée, où je dispensais des cours de renforcement. C’est ainsi qu’elle s’est approchée de moi en 2017 pour me proposer les épreuves à 50 mille francs. Comme j’avais déjà eu mon Bac depuis 2010, je m’en suis ouvert à Adji Ndiaye. Intéressée, celle-ci m’a remis 45 mille francs et non 50 mille, que j’ai envoyés à Fatou Bakhoum via Orange Money. Et lorsque cette dernière m’a remis les épreuves, je les ai traitées avant de les donner à Adji Ndiaye », a souligné Baye Talla Diallo.
Des allégations confirmées par Adji Ndiaye, 21 ans. Mais, contrairement à ses coaccusés, elle affirme avoir remis les sujets à ses amis gratuitement via Whatsapp.

SHARE