SHARE
Présidentiel : Moustapha Sy va-t-il voter PUR

Présidentiel : Moustapha Sy va-t-il voter PUR ?


Présidentiel : Moustapha Sy va-t-il voter PUR ? – Conflit interne au PUR. L’opinion se rappelle qu’à cause des dissensions, voire un conflit interne entre le Président du Pur, Serigne Moustapha Sy et le coordonnateur, Pr Issa Sall, a été à l’origine du rapport du congrès d’investiture du candidat dudit parti. Ce parfum de clash qui avait eu raison sur le bon fonctionnement du parti est-il un vieux souvenir. Si tel n’est pas le cas, Moustapha Sy va-t-il voter PUR ?

Cette interrogation trouve sa réponse dans le rapprochement entre les deux responsables du PUR. Car, il y avait bel et bien une désaccord.
Conflit interne…

Les semaines passées, le report à la dernière minute du congrès d’investiture du candidat du Parti de l’Unité et du Rassemblement (Pur) traduisait un profond malaise qui est en train de secouer la formation politique de Serigne Moustapha Sy. En effet, de l’avis de responsables de ce parti qui se sont confiés au quotidien L’Enquête, «malgré ce qui est montré en publique, le président dudit parti et son coordonnateur ne s’entendent plus et il en veut pour preuve les récentes sorties du Pr Sall dans les colonnes du journal témoin».

Il avait déclaré que : «le candidat du parti pour l’élection présidentielle de février 2019 est El Hadj Issa Sall. Et ce même El Hadj Issa Sall sera investi inchallah». Toujours dans le même journal, Pr Sall avait cherché à recadrer le débat en assurant que le Pur ne visait pas en particuliers les Tidianes, (confrérie à laquelle appartient son fondateur), mais, comptait sur tous les Sénégalais.

Ce message n’a pas bien été vu par certains proches de Serigne Moustapha puisqu’ils ont affirmé que «cette tentative de faire la différence entre le mouvement Moustarchidine du Pur ne pouvait pas prospérer au vu de la personnalité de son président qui se trouve aussi être le guide du mouvement».

«Le Pur c’est le parti de Serigne Moustapha. Donc, on ne peut pas tenir une cérémonie aussi importante qu’un congrès d’investiture sans son aval. C’est pourquoi nous sommes opposés à sa tenue», avait déclaré un proche du marabout.

La même source indique que le malaise date de longtemps. «La crise était latente dans le parti depuis un certain temps. Il ne faut pas perdre de vue que les responsables du Pur en France avaient déjà contesté l’investiture du Pr Issa Sall. Si donc ce dernier fait une sortie dans la presse pour dire qu’il sera investi par le parti, c’est qu’il était au courant de ce qui se tramait».

…Sa candidature contestée, Issa Sall réplique

Les militants de la Diaspora ont contesté au chef de file sa candidature à la Présidentielle du 24 février 2019. Issa Sall leader du parti a tenu de répondre à ses détracteurs. «Ceux qui ont parlé en France ne représentent pas le parti», a-t-il répondu.

Cheikh Issa Sall est catégorique : «rien ne peut entacher à la légitimité à laquelle il fait prévaloir pour piloter son Parti. «Ils sont libres de le dire. Je suis le candidat du Pur. S’il y a deux mousquetaires qui sont en France et ont les moyens d’appeler des journalistes, c’est leur problème. Cela ne m’intéresse pas. Le Pur est un parti organisé en cellules, sections et fédérations. Pour avoir droit au chapitre, il faut entrer dans l’organisation du Pur. Ceux qui ont parlé en France, ils ne représentent pas le parti. Ils ne sont responsables d’aucune structure. Ils n’ont même pas de cellule. Je n’ai pas besoin de les convaincre parce que ce qu’ils disent ne m’intéresse pas».

155 037 voix pour 3 députés aux Législatives…

Le parti politique PUR Sénégal a obtenu lors des élections législatives de 2017 un total de 155 037 voix pour 3 députés. Un score jugé excellent. En effet, au regard de ces sorties des proches du guide des Moustarchidine et la réplique du candidat du parti, il est aisément clair d’en déduire que le feu couve bel et bien au PUR. Et le silence de Moustapha Sy, en bon responsable qui draine des foules, semble dire long sur cette affaire. Ce conflit ira-t-il jusqu’à déteindre sur le score du PUR qui était la surprise aux Législatives ? Le soir du 24 février 2019, l’opinion sera édifiée.

senegal7

SHARE