Home A la une Polémiques foncières : Babacar Ngom brise le silence « Je ne suis...

Polémiques foncières : Babacar Ngom brise le silence « Je ne suis pas là pour polémiquer »

199
0

Polémiques foncières : Babacar Ngom brise le silence « Je ne suis pas là pour polémiquer »

L’aspect restreint et contrôlé du point de presse initié par Babacar Ngom, pour parler de la polémique née des terres de Ndingler, a fini de faire parler.

L’aspect restreint et contrôlé du point de presse initié par Babacar Ngom, pour parler de la polémique née des terres de Ndingler, a fini de faire parler. D’aucuns pensent qu’il a sélectionné sa presse.

A l’entame de ses propos, le patron de la SEDIMA a donc voulu éclaircir ce point. Il souligne notamment qu’il n’a pas convié la presse à une conférence de presse mais à une prise de parole de sa part. Il rajoute n’avoir point sélectionné les journalistes en question. Ainsi, il ajoute n’avoir pas listé les question qui lui seront posées. Rien de préparer, jure-t-il, pour lever toute équivoque.

Actuellement face à la presse, Babacar Ngom livre sa part de vérité dans l’affaire des terres de Ndingler.

Actuellement face à la presse, Babacar Ngom livre sa part de vérité dans l’affaire des terres de Ndingler. Il révèle d’ailleurs que les terres en question s’élargissent, non pas à 300 hectares, mais à 225 hectares.

« Quand nous devions être effectivement installés, on nous a fait savoir qu’il n’y avait pas 300 hectares mais 225. Donc SEDIMA n’a que 225 hectares. Pas les 300 hectares annoncés. Et pour ce qui est du plan, pourtant, on y voit les 75 hectares manquants. Cette surface a été laissée aux habitants de Djilakh qui se les ont partagés », assure-t-il.

(Visited 37 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire