SHARE
Abonner vous

Début du mois de juillet, Adele la diva britannique était contrainte d’annuler les deux derniers concerts de sa dernière tour­née mondiale au stade de Wembley à Londres. La raison: elle souffre d’une vilaine infection aux cordes vocales, et veut à tout prix les préserver.

La chanteuse de 29 ans s’était alors exprimée sur les réseaux sociaux : « J’ai souf­fert voca­le­ment pendant ces deux soirs. J’ai dû pous­ser ma voix bien plus loin qu’en temps normal. J’avais l’impres­sion de devoir constam­ment m’éclair­cir la voix. Je suis allée voir mon méde­cin ce soir car ma voix ne s’ouvrait plus du tout et il s’est avéré que j’ai causé des dégâts à mes cordes vocales. Et sur avis médi­cal, je suis tout simple­ment inca­pable de me produire ce week-end« , écrivait-elle, au grand dam de ses fans.

« Je souhai­­tais donner mes derniers concerts à Londres car je ne sais pas si je repar­­ti­­rais en tour­­née un jour », précise-t-elle. Avant d’ajouter « Je voulais donc que ces derniers instants se passent chez moi ».

Selon nos confrères du Daily Mirror, les problèmes de santé de la star pourraient être plus graves que ce que l’on croyait. Alors qu’elle visitait une école à Londres pour y inscrire son fils, Angelo, la semaine dernière, elle ne s’est exprimée que par des gestes afin de se faire comprendre.

Et c’est son mari, Simon Kone­cki, qui répondait à sa place quand une question lui était posée. « Adele ne parlait pas mais était tout de même très agréable et souriante avec tout le monde », racontait une source.

Abonner vous
SHARE