Accueil International Élections au Gabon : Le Président Ali Bongo Ondimba Face à la...

Élections au Gabon : Le Président Ali Bongo Ondimba Face à la Détermination d’Albert Ondo Ossa

112
0
Le Président Ali Bongo Ondimba Face à la Détermination d'Albert Ondo Ossa
Le Président Ali Bongo Ondimba Face à la Détermination d'Albert Ondo Ossa

Les Gabonais se préparent à voter samedi pour décider du possible troisième mandat du président Ali Bongo Ondimba. Il fait face à 13 autres candidats, dont un nouvel entrant choisi tardivement par les principaux partis d’opposition, Albert Ondo Ossa. Jusqu’alors peu connu, ce dernier attire désormais d’importantes foules lors de ses rassemblements. Environ 850 000 électeurs sont inscrits pour voter dans ce petit pays d’Afrique centrale, riche en pétrole et peu peuplé (2,3 millions d’habitants), pour trois élections : présidentielle, législatives et municipales.

Les Gabonais devront décider si le président Ali Bongo Ondimba obtient ou non un troisième mandat, face à 13 autres candidats, dont un choisi récemment par les principaux partis d’opposition, Albert Ondo Ossa. Peu connu jusqu’à présent, Ondo Ossa réunit cependant d’importantes foules lors de ses meetings.

À l’ouverture du scrutin à 07h00 (06h00 GMT), quelques personnes attendaient devant cinq bureaux de vote dans des écoles et des lycées du centre de Libreville, dont les rues, pavoisées aux seules couleurs du camp Bongo, étaient encore quasi-désertes, a constaté un journaliste de l’AFP.

Albert Ondo Ossa promet de « déloger » le président et son Parti démocratique gabonais (PDG) du pouvoir par les urnes et de mettre fin à une « dynastie Bongo » qui gouverne depuis plus de 55 ans. L’opposition, unie depuis une semaine derrière ce professeur d’économie, accuse le pouvoir actuel de mauvaise gouvernance et de corruption.

Ali Bongo, président du Gabon depuis 14 ans, avait été élu une première fois en 2009 après la mort de son père Omar Bongo Ondimba, qui avait dirigé le pays pendant plus de 41 ans. Le président a réagi à la candidature d’Ondo Ossa en citant une prétendue conversation enregistrée entre ce dernier et un haut dirigeant de l’opposition. Selon Ali Bongo, les propos de son principal rival pourraient être assimilés à un « crime de haute trahison » et des poursuites judiciaires seraient envisagées. Les deux opposants appellent, selon Ali Bongo, à la violence pour prendre le pouvoir et à l’intervention d' »armées étrangères ».

Albert Ondo Ossa, âgé de 69 ans et peu connu jusqu’à présent, a été choisi par les principaux partis de l’opposition à huit jours du scrutin et n’a eu que six jours pour mener sa campagne, tandis qu’Ali Bongo, âgé de 64 ans, a mené une tournée très médiatisée dans tout le pays depuis plusieurs mois, avec des moyens considérables que l’opposition accuse d’être fournis par l’État.

Le chef de l’État a réussi à rassembler régulièrement des milliers, voire des dizaines de milliers de partisans lors de ses rassemblements, mais Ondo Ossa a également attiré des foules comparables lors de sa campagne marathon sur six jours. Les élections présidentielles et législatives sont combinées en un seul vote grâce à un bulletin unique pour les candidats à la présidence et à la députation issus d’un même parti.

Cependant, l’opposition qualifie ce « bulletin unique » d’injuste et dénonce une « manœuvre frauduleuse » en faveur du camp Bongo, violant ainsi « la liberté de vote » et « la séparation des pouvoirs ».

La principale coalition de l’opposition, Alternance 2023, a finalement soutenu Ondo Ossa, candidat indépendant, à la surprise générale. D’autres plateformes de l’opposition et des organisations de la société civile ont également appelé à voter pour lui.

Albert Ondo Ossa, agrégé d’économie et ancien ministre d’Omar Bongo, appelle les Gabonais à « ignorer » les élections législatives pour se concentrer sur la présidentielle, considérée comme le seul enjeu. En tant qu’indépendant, son nom n’apparaît pas sur le bulletin unique pour la députation.

(Visited 1 times, 1 visits today)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici