Accueil Politique Claudia Sheinbaum La Scientifique Écologiste en Course pour la Présidence du Mexique

Claudia Sheinbaum La Scientifique Écologiste en Course pour la Présidence du Mexique

91
0
Claudia Sheinbaum La Scientifique Écologiste en Course pour la Présidence du Mexique
Claudia Sheinbaum La Scientifique Écologiste en Course pour la Présidence du Mexique

L’ancienne maire de Mexico, Claudia Sheinbaum Pardo, a été officiellement investie par Morena, le parti au pouvoir fondé par le président mexicain actuel, Andrés Manuel López Obrador, en vue de l’élection présidentielle du 2 juin prochain. Les sondages lui prédisent une victoire confortable, ce qui continuerait le virage à gauche du Mexique. À 61 ans, Claudia Sheinbaum Pardo semble bien partie dans la course présidentielle et pourrait devenir la première femme élue à la présidence du Mexique depuis son indépendance en 1821.

Les sondages en sa faveur sont renforcés par le soutien du président Andrés Manuel López Obrador (AMLO), son allié politique de longue date. AMLO est la figure centrale de Morena, le parti au pouvoir, et son appui est déterminant. Depuis l’année dernière, des slogans et des autocollants « Es Claudia » (« C’est Claudia ») ont fleuri dans tout le Mexique, reflétant à la fois une évidence et le besoin de construire une image nationale pour une femme politique qui n’avait exercé que des fonctions politiques dans la capitale.

Claudia Sheinbaum a occupé différents postes politiques, notamment en tant que responsable des politiques publiques en matière d’environnement à Mexico entre 2000 et 2006, sous la mairie d’AMLO. Elle a ensuite été élue à la tête du district de Tlalpan, dans le sud de Mexico, avant de remporter l’élection municipale en 2018, malgré la tragédie de l’école Rebsamen située dans son secteur. Cette tragédie, survenue sous son mandat en raison de négligences liées à des permis de construction, a entraîné la mort de 19 enfants et de sept enseignants lors du tremblement de terre de 2017.

Cependant, son mandat en tant que maire de Mexico a été assombri par l’effondrement de la ligne 12 du métro en mai 2021, qui a fait 27 morts et 79 blessés en raison de défauts de construction évidents. Cet incident a entraîné une chute de 20 points dans les sondages. Malgré ces revers, Claudia Sheinbaum est une écologiste convaincue qui a réussi à se faire une place sur la scène politique mexicaine sans avoir adhéré aux deux principaux partis, le PRI et le PAN, qui ont dirigé le Mexique avant l’arrivée d’AMLO au pouvoir en 2018, et qui étaient tous deux entachés de corruption.

Le principal atout de Claudia Sheinbaum dans sa course à la présidence est le soutien d’AMLO, qui jouit d’une popularité stable autour de 60 % d’opinions favorables. Elle s’efforce de reprendre certains des slogans démagogiques de son mentor, tels que « ne pas mentir, ne pas voler, ne pas trahir le peuple », mais elle conserve son image d’austérité et de sérieux, qui tranche avec le style de la politique-spectacle au Mexique.

Claudia Sheinbaum est également une scientifique de formation, ce qui lui confère une approche méthodique pour résoudre les problèmes. Elle a étudié la physique à l’université publique de l’Unam et s’est spécialisée dans l’efficacité énergétique. Elle a publié de nombreux articles scientifiques sur ce sujet et a même contribué au rapport du Giec en 2007. Elle est convaincue que la science doit influencer les décisions politiques, tant sur les projets sociaux que sur la gouvernance.

Bien que sa sobriété scientifique puisse être perçue comme un obstacle esthétique dans une politique mexicaine souvent axée sur le spectacle, elle représente un sérieux et un engagement envers la vérité et l’intégrité, des qualités que certains électeurs apprécient. Claudia Sheinbaum fait face à une concurrente, Xóchitl Gálvez, dont le style est plus flamboyant et combatif, dans une campagne où le contraste entre les deux candidates promet d’être marqué. Il s’agit également d’une élection historique, car pour la première fois, deux femmes représenteront les deux principales coalitions en lice au Mexique. Claudia Sheinbaum, candidate de Morena, affrontera Xóchitl Gálvez, candidate de l’alliance « anti-AMLO » regroupant le PAN, le PRI et le PRD.

(Visited 3 times, 1 visits today)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici