Accueil santé Coronavirus/ Chine,USA et Allemagne : un vaccin trouvé les premiers essais...

Coronavirus/ Chine,USA et Allemagne : un vaccin trouvé les premiers essais cliniques en pratiques

Chine,USA et Allemagne : un vaccin trouvé les premiers essais cliniques en pratiques,

Les autorités chinoises ont autorisé les premiers essais cliniques sur des cobayes humains d’un vaccin expérimental contre le nouveau coronavirus, rapporte ce mardi le Quotidien du Peuple. Les recherches sont menées par l’Académie des sciences médicales militaires, affiliée à l’armée chinoise, qui a reçu le feu vert pour lancer dès cette semaine des essais cliniques de phase 1.

Ce test chinois devrait concerner 108 volontaires, tous en bonne santé, et s’étaler sur une période de neuf mois et demi, du 16 mars au 31 décembre, montre une base de données d’enregistrement en vue de l’essai. Il sera conduit par l’Académie des sciences médicales militaires en collaboration avec CanSino Biologics, une biotech de Hong Kong.

Vous Pourriez Aimer :  Vaccin contre covid-19 l'école polytechnique de Thiès trouve une solution

D’autres recherches sont en cours ailleurs dans le monde.closevolume_off

Aux Etats-Unis, l’Institut national des allergies et des maladies infectieuses (NIAID) a annoncé ce lundi le lancement d’un test clinique mené à Seattle avec le groupe de biotechnologie Moderna qui sera effectué au total sur une cohorte de 45 adultes volontaires âgés de 18 à 55 ans pendant une durée d’environ six semaines.

Vous Pourriez Aimer :  Vaccin contre covid-19 l'école polytechnique de Thiès trouve une solution

Le laboratoire allemand CureVac espère de son côté être en mesure de demander l’autorisation de passer en phase de test clinique d’un vaccin expérimental sur des êtres humains d’ici juillet.
Les experts de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) ne prévoient pas qu’un vaccin puisse être testé et approuvé en vue d’une commercialisation avant le milieu de l’an prochain.

Vous Pourriez Aimer :  Vaccin contre covid-19 l'école polytechnique de Thiès trouve une solution

En Catalogne, un premier traitement est testé sur un échantillon de 3 200 individus, dont 200 malades.

Source : L’Agence de presse Xinhua et L’Indépendant

(Visited 337 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire