SHARE

Depuis la découverte des poupées sexuelles, l’institution du mariage est menacée. Un homme de 39 ans au Botswana aurait divorcé de sa femme après qu’il ait couché avec une poupée sexuelle qu’il venait d’acheter aux Etats-Unis.

Selon Gistmania, Paellas Mohule, un concessionnaire d’automobiles à Gaborone, au Botswana, a acheté aux États-Unis une poupée d’une valeur de 2 600 dollars sous prétexte que les femmes n’arrivaient pas à le satisfaire au lit. Il prétend également que les femmes sortaient avec lui juste pour son argent et seraient souvent porteuse de maladies.

Après une expérience sexuelle avec sa poupée, il a divorcé de sa femme avec qui il a eu 4 enfants, affirmant qu’elle n’était pas à la hauteur de la poupée quand il s’agit des rapports sexuels. Cependant, il a promis de soutenir son ex-femme et ses enfants à condition qu’elle lui laisse le temps de profiter de « sa nouvelle femme ».

Mohule se dit satisfait de son investissement car les poupées sexuelles n’ont pas de maladies, d’humeurs ou des menstruations et ne disent pas non à ses exigences sexuelles.

Les poupées sexuelles modernes ont des caractéristiques avancées car elles sont conçues avec des parties intimes et ressemblent à de vraies femmes, ce qui permet de se procurer du plaisir pendant les rapports.

SHARE