Home A la une AUJOURD’HUI : 13 juillet 1945, rappel à Dieu de Cheikh Mouhamadou Moustapha...

AUJOURD’HUI : 13 juillet 1945, rappel à Dieu de Cheikh Mouhamadou Moustapha Mbacké

243
0

AUJOURD’HUI : 13 juillet 1945, rappel à Dieu de Cheikh Mouhamadou Moustapha Mbacké

Premier Khalife de Cheikh Ahmadou Bamba Mbacké, Serigne Mouhamadou Moustapha a su préserver le legs de son père avec toute la responsabilité qui sied.

S’appuyant sur une éducation religieuse solide et un culte du travail affirmé, le Cheikh va largement contribuer à la propagation de la communauté mouride.

Après avoir consolidé l’héritage à travers le travail de titan dont il est auteur, Cheikh Mouhamadou Moustapha rejoint son Seigneur, le 13 juillet 1945.

Après le décès de Cheikh Ahmadou Bamba en 1927, il lui succède à la tête de la confrérie mouride, en tant que son fils aîné.

Serigne Mouhamadou Moustapha, qui a longtemps œuvré en tant que lieutenant du Fondateur du mouride de son vivant, va maintenant devoir assumer la pleine charge de Khalife.

Doté d’une érudition profonde, parce qu’ayant fait ses humanités auprès de son père et de Mame Thierno Birahim, il ne ménagera aucun effort pour non seulement préserver le legs de son père mais aussi et surtout élargir la communauté.

Infatigable et déterminé jusqu’à la moelle, il sera le principal artisan de la construction de la Grande mosquée de Touba dont il présidera la pose de première pierre, le 4 mars 1932.

Ce projet, si cher à Cheikh Ahmadou Bamba Mbacké, sera la principale réalisation de Serigne Moustapha. Celui-ci, comprenant le sens et la portée d’une telle mission, s’y sera attelé de façon rigoureuse pour faire de la Grande Mosquée ce qu’elle deviendra.

Né en 1888 à Darou Salam et décédé le 13 juillet 1945, Cheikh Mouhamadou Moustapha n’assistera pas pour autant à l’inauguration de l’édifice qui n’aura lieu que le 7 juin 1963, sous le magistère de Serigne Fallou Mbacké.

(Visited 36 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire