OKDAKAR - Okdakar : infos people news et buzz du Sénégal
Blog

Réconciliation Debordo-Didier Drogba: Découvrez celui qui a tout organisé

L’un des acteurs clé de cette réconciliation n’est autre que le ministre d’Etat, ministre ivoirien de la Défense, Hamed Bakayoko. Pour aboutir à cette réconciliation, Debordo n’a fait que suivre les instructions de ce dernier. Aujourd’hui, le chanteur et le footballeur se sont réconciliés.

Le ministre d’Etat Hamed Bakayoko, très présent dans le showbiz ivoirien, ne supporte pas les  mauvais propos des artistes à l’endroit des célébrités et icônes. Après que Débordo s’en est pris à Didier Drogba, le ministre qu’on surnomme « Hamback » lui a fait des reproches en lui exigeant de présenter ses excuses au footballeur.

Du champagne pour sceller la réconciliation

Des conseils que le chanteur s’est très vite hâté d’exécuter. La rencontre entre le chanteur et le footballeur a donc eu lieu. Didier Drogba a accepté les excuses de son jeune frère et lui a même offert des bouteilles de champagne pour lui démontrer qu’il a effectivement accepté son pardon.

Dans un direct sur Facebook, Debordo a tenu a remercier Hamback pour son rôle joué dans cette réconciliation. « Allez dire au père Hamback que ce qu’il a voulu, je l’ai fait et ça s’est bien passé. Merci papa, tel que tu as voulu que nous soyons unis, nous le sommes maintenant. Je me prépare à faire un son de réconciliation entre lui (Didier Drogba) et moi », a-t-il déclaré

Il a également salué la hauteur d’esprit de l’ex-capitaine des Elephants. « Merci Didier Drogba, merci grand frère de m’avoir reçu et merci aussi pour tes bouteilles de champagne. Ça, c’est digne d’un grand. Il m’arrive parfois d’être un peu à gauche mais reconnais que je n’ai rien contre toi », a-t-il confié.

Classement Bloomberg 2017: Un seul africain dans le Top 50 des personnes les plus influentes

L’agence Bloomberg a publié en fin d’année 2017 la liste des 50 personnes les plus influentes au monde. Dans cette sélection très pointue, se trouve un africain : Aliko Dangoté.

 

Ce classement Bloomberg est différent des autres listes publiées par de nombreuses agences et organes de presse. En effet, la particularité de ce classement est que Bloomberg établit une liste des 50 icônes les plus influentes au monde selon leur engagement ainsi que leur capacité à innover pour le bien de l’humanité. Selon Megan Murphy, rédactrice de Bloomberg Businesswee., « Ce qui différencie le Bloomberg 50 des autres listes, c’est que chaque personne choisie a démontré des changements mesurables

au cours de la dernière année ».

 

Aliko Dangote dans le Top 50

Ainsi donc, l’homme le plus riche d’Afrique se trouve dans ce classement. Bon nombre de personnes pourraient penser que c’est pour sa fortune qu’il a été sélectionné. Cependant, la fortune d’Aliko Dangoté n’est pas la seule raison pour laquelle le milliardaire a été choisi. En effet, le classement n’honore pas que les plus riches de la planète. Il faut certes bien réussir sa vie mais également contribuer pour le bien de l’humanité. Aussi, c’est à raison que l’homme qui a pris l’engagement d’augmenter la capacité de production alimentaire de son pays, le Nigeria, entre autres « bonnes actions », soit de cette sélection.

 

Recap du classement

  1. Nikky Haley, ambassadrice USA aux Nations Unis
  2. Bobby Kotick, CEO Activision Blizzard
  3. Mohammed Bin Salman, Prince d’Arabie Saoudite
  4. Ken Frasier CEO de Merk
  5. Lilly Singh, star et auteur sur Youtube
  6. Masayoshi Son, Fondateur de Softbank
  7. et 8. Jill Soloway et Patty Jenkins, créateur et producteur exécutif de Wonder Woman

9. Susan Collins et Lisa Murkowski, senatrices du Maine et de l’Alaska

10.  David Siegek et John Overdeck, co fondateurs de Two Sigma

 

Aliko Dangoté (CEO de Dangote Group)  se retrouve à la 22ème place

Liberia : voici les 5 promesses faites par George Weah au peuple

George Weah a officiellement pris les rênes du pays lundi 22 janvier, lors d’une cérémonie à laquelle étaient présents plusieurs dirigeants africains, des stars du football et plusieurs autres célébrités.

Dans son discours d’investiture, l’ancien footballeur devenu le 24e président du Liberia a promis de s’attaquer aux problèmes économiques et sociaux du pays.

Voici les cinq promesses faites par George Weah depuis son élection :

Lutter contre la corruption

L’ancienne présidente, Ellen Johnson Sirleaf, a été constamment critiquée pour son incapacité à lutter contre la corruption dans le gouvernement. Dans son discours d’investiture, Weah a déclaré qu

e les électeurs l’avaient spécifiquement demandé de combattre la corruption. « Je pense que la tâche que j’ai reçue du peuple libérien est celle de mettre fin à la corruption au sein de la fonction publique. Je promets d’accomplir cette tâche ».

« En tant que fonctionnaires du gouvernement, il est temps de placer les intérêts de notre peuple au-dessus de nos propres intérêts égoïstes, il est temps d’être honnête envers notre peuple. Nous devons mettre fin à la corruption », a souligné le président.

Apporter son aide au secteur privé

Weah a déclaré qu’il supprimerait les « restrictions inutiles » sur les entreprises, ajoutant que le Liberia est ouvert aux affaires pour le secteur privé. « Nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour fournir un environnement propice pour des affaires honnêtes et transparentes ».

Il a ajouté qu’il ne voulait plus que les Libériens soient des « spectateurs » dans leur économie, Les migrants indiens et libanais ayant pris le monopole du commerce de détail, tandis que les entreprises occidentales et asiatiques possèdent la grande majorité des activités de caoutchouc, d’huile de palme et de minerai de fer.

Contribuer à la formation des jeunes

Il a été rapporté que de nombreux Libériens ont raté une éducation formelle durant la guerre civile de 1989-2003 et qu’ils n’ont pas les capacités nécessaires pour obtenir un emploi en dehors du secteur informel. Weah a souligné qu’il croyait que la formation professionnelle était la réponse pour aider cette génération perdue.

« Nous avons besoin d’enseignants plus nombreux et mieux formés non seulement pour nos institutions professionnelles, mais également pour nos écoles et nos universités. « Les institutions professionnelles sont le meilleur moyen de permettre aux jeunes adultes d’accéder plus rapidement au marché du travail, car la plupart d’entre eux ont déjà assumé des responsabilités familiales. Un plus grand engagement de financement pour les écoles et la formation « sera soumis à l’Assemblée législative plus tard cette année ».

Assurer la transparence dans tous les secteurs

Weah a promis un gouvernement plus « coopératif » et  plus « direct ». « Ensemble, nous devons à nos citoyens des détails sur des questions fondamentales telles que la terre sous leurs pieds, la liberté d’expression et la façon dont les ressources et les responsabilités nationales sont distribuées », a-t-il déclaré.

Assurer le respect des droits et la démocratie

Le président a rendu hommage aux centaines de milliers de personnes qui sont mortes pendant les guerres civiles et a déclaré que la leçon tirée de cette situation est la valeur de l’égalité et de la liberté. « Ce sont les droits de l’homme les plus fondamentaux dont notre peuple mérite, et cela doit être respecté à travers nos actions, politiques et lois ».

George Weah se dit désormais prêt à relever tous les défis.

Insolite: Alain Delon a un cimetière dans sa maison et la raison est »simple »

Les chiens, Alain Delon les aime ! C’est la raison pour laquelle il a aménagé pour eux, dans sa maison, un cimetière. Pas moins de 50 sépultures de la race canine y sont, à Douchy. L’acteur Français ira plus loin, en disant vouloir mourir avec son chien. « Quand je serai mort, je veux que mon chien soit piqué ».

Ses chiens sont ses amis, fidèles. En effet, ils sont les seuls qui lui tiennent compagnie dans sa demeure sise dans le Loiret.

Sur ce, Alain Delon a donc édifié, dans son jardin, des tombes bien dimensionnées. Comme dans un authentique cimetière, leurs noms sont inscrits sur leurs pierres tombales. Ces dernières ont bien été aménagées, sous forme de carré.

« Toute ma vie est là, dans les tombes de mes chiens », avait-il laissé entendre il y a deux ans lors d’une interview.

Ainsi, ses chiens qui, selon lui, étaient en « couple », ont été enterrés côte à côte. Le journal Paris Match a pu se rendre sur place pour confirmer ce fait.

Mieux, l’homme de 82 ans, souhaiterait être enterré au niveau de la chapelle de cette même maison, où reposent déjà ses trois derniers chiens.

(stills) with his dogs around 1980

Caprice de star ou réel amour pour les chiens ? AfrikMag se demande bien ce que ne feraient pas les célébrités pour nous en faire voir de jour en jour !

Football: A la découverte du dernier bolide de Franck Ribéry (photo)

En matière de voiture, Franck Ribéry ne fait pas dans la dentelle. C’est ce qu’il vient de démontrer une fois de plus à travers l’achat de cette nouvelle coupe de voiture hors norme. L’ancien joueur de l’équipe de France s’est offert un bolide très classe dont la valeur est estimée à 400.000 euros.

Visiblement, Franck Ribéry n’est pas différent de plusieurs autres footballeurs de sa trempe. A l’instar de certains de ses homologues, le français roule dans une Lamborghini, l’une des voitures les plus en vogue et les plus admirées dans le monde des stars. Déjà propriétaire d’une Aventador LP700-4 et bien avant d’une gallardo LP560-4 Spyder vert pomme, le joueur français depuis quelques jours s’est offert aussi une Lamborghini Aventador SV Roadster d’un plus classique blanc.

Dans les rues de Munich, lorsqu’il fait beau temps, le footballeur français roule en laissant sa voiture dans la forme décapotable, le toit du bolide ouvert.  Comme toute Lamborghini, l’Aventador LP 750-4 Superveloce Roadster a du muscle sous sa carrosserie féroce. Un moteur V12 de 6,5 litres atmosphérique qui développe 750 chevaux. Ça donne du 0 à 100 km/h en 2,9 petites secondes et une vitesse qui dépasse les 350 km/h en pointe. Toute cette performance fait de ce véhicule l’un des plus performants au monde.

Les taxes y compris, ce Roadster approche les 400.000 euros à l’achat. Sa production est limitée à 500 exemplaires dans le monde.

PSG : Mbappé absent contre le Real ?

Beaucoup redoutaient la mauvaise nouvelle.

Et évidemment, elle n’a pas tardé à tomber. Kylian Mbappé, victime d’un gros tampon d’Anthony Lopes durant le choc Lyon-PSG de dimanche soir, devrait être absent pour deux mois. Selon les médias espagnols, dont l’agence de presse EFE et ESPN, l’attaquant français souffre en effet d’une fissure aux cervicales et doit donc déclarer forfait jusqu’à fin mars. Problème : Paris rencontrera le Real Madrid en huitièmes de finale de Ligue des champions le 14 février. Puis le 6 mars. Ce qui rend une participation de l’ancien Monégasque quasiment impossible pour cet énorme duel.

Sénégal : Série d’arrestations en Casamance, le MFDC menace

La situation est très houleuse en Casamance depuis la tuerie de Bofa Bayotte. A travers un communiqué, le Mouvement des Forces Démocratiques de Casamance (MFDC) a averti l’armée sénégalaise. Il prend ainsi en témoin l’opinion internationale. Pour le mouvement, l’arrestation de leur chargé de mission, a été la goutte d’eau qui a fait déborder le vase.

Deux semaines après le massacre de Bayotte, les forces de l’ordre ont entamé une opération de nettoyage dans le sud du pays. En effet, 22 suspects ont été arrêtés et entendus depuis cette tuerie. Parmi eux, 16 ont été écroués pour assassinat, participation à un mouvement insurrectionnel, détention d’armes à feu et coups et blessures graves, entre autres chefs d’inculpations.

S’y ajoute l’arrestation de leur chargé de mission, Omar Ampoi Bodian qui aura fait réagir les membres du MFDC. « Nous venons d’apprendre l’arrestation de notre camarade de lutte Ampoi BODIAN par les autorités sénégalaises, nous demandons sa libération immédiate, et le respect de l’article 11 de la déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1789. Il a été interpellé durant un débat télévisé et il a juste refusé d’être complaisant dans son intervention téléphonique avec le plateau ».

  • Le MFDC crie à la conspiration

Ainsi, pour manifester leur colère, le MFDC a, à travers le Cercle des Universitaires Intellectuels (CUI) de la Casamance, rédigé un communiqué, criant à la conspiration.

« La branche armée du MFDC (mouvement des forces démocratiques de la Casamance) en dépit de sa division en quatre entités, a profité de la période d’accalmie comme l’armée sénégalaise d’ailleurs, pour se réorganiser militairement en renforçant ses entraînements et ses manœuvres militaires. Donc, nos hommes ne sont pas surpris par cette conspiration de l’État du Sénégal pour déclencher la guerre de libération de la Casamance qui devrait avoir lieu un jour ou l’autre. Comme tout observateur, nous croyons à l’adage qui dit « qui veut la paix, prépare la guerre ».

En outre, les membres du MFDC se disent prêts à tout en cas d’attaque par l’armée sénégalaise.

« Nous saisissons cette occasion pour demander aux différentes fractions de l’aile combattante du MFDC de s’unir pour repousser l’ennemi.’’

Nonobstant, l’armée sénégalaise a toujours été présente en Casamance, pour assurer leur rôle protecteur face à la crise qui perdure depuis plus de 30 ans.

( 05 Photos ) L’incroyable salaire de Sanchez à Manchester United: 53 millions de Franc CFA par …

L’incroyable salaire de Sanchez à Manchester United: 53 millions de Franc CFA par jour

Manchester United a véritablement offert un pont d’or à Alexis Sanchez. L’attaquant chilien va devenir le joueur le mieux payé du club. A tel point que les dirigeants ont cassé les codes du vestiaire puisqu’il percevra quasiment le double de Pogba, son dauphin…

Arsenal a sans doute perdu son meilleur joueur. Mais on comprend mieux pourquoi l’attaquant international chilien a refusé toutes les offres de prolongation venant des Gunners. L’aspect sportif compte évidemment et de ce point de vue Arsenal n’avait plus vraiment d’arguments valables. Quant au salaire, Manchester United a fait tout ce qu’il pouvait pour avoir le dernier mot et arracher un joueur notamment convoité par le voisin de City…

Pour ce faire, les dirigeants des Red Devils ont pris le risque de casser complètement la hiérarchie salariale. Paul Pogba était le mieux payé avec 290 000 livres (330 000€) par semaine devant Romelu Lukaku 250 000 livres (285 000€) par semaine. L’utilisation de l’imparfait vaut pleinement dans ce cas puisque, selon l’Express britannique, le nouveau venu, Alexis Sanchez, va percevoir 500 000 livres (570 000€) par semaine. Quasiment le double !

Une offre incroyable… 570 000€ par semaine, cela correspond à 81428€ par jour, 3392€ par heure. Rapporté à l’année, c’est plus de 29 millions d’euros. C’est moins que Messi et Neymar mais il n’a pas non plus la même aura ni la même importance en matière de publicité ou de rayonnement au niveau mondial. En revanche, au sein des Red Devils, cela va sans doute donner des idées à ses petits camarades qui ne manqueront pas le prendre ce salaire en valeur étalon pour les prochaines négociations…

MERCATO – ALEXIS SANCHEZ : « J’AI TOUJOURS RÊVÉ DE JOUER À MANCHESTER UNITED »

Le chilien a livré ses premiers mots et confié sa joie d’avoir rejoint Manchester United cet hiver.
La fin du feuilleton Alexis Sanchez était attendue, elle est intervenue ce lundi. Le Chilien est donc bien un joueur de Manchester United. Il a livré ses premières impressions sur le site officiel de son nouveau club, en témoignant de son admiration pour Manchester United.

 

Actu mercato – Toutes les infos et rumeurs de transferts en direct

« Depuis que je suis tout gamin, je dis que mon rêve est de jouer pour Manchester United, et je ne dis pas ça parce que je suis ici maintenant et que ce rêve s’est réalisé, a-t-il expliqué. Quand j’étais petit, je disais que j’aimerais jouer à Manchester United et j’en ai même discuté avec Sir Alex Ferguson. On a parlé pendant environ 20 minutes et je lui ai dit que mon rêve était de venir ici, à Manchester United. C’est un très grand club, très puissant et quand j’ai eu l’opportunité de venir ici, j’ai regardé l’emblème du club et j’ai eu la chair de poule parce que c’est un club très puissant, le plus grand d’Angleterre. »

Il a également fait part de ses ambitions avec le maillot des Red Devils : « Je pense qu’il est possible d’accomplir tout ce que l’on souhaite dans ce club. Il suffit de regarder l’emblème, c’est un club gigantesque et je veux tout gagner ici : la Premier League, la Champions League et tout ce que le club jouera à l’avenir. »

Alexis Sanchez justifie le choix Manchester United

Annoncé ce lundi comme nouveau renfort de Manchester United, Alexis Sanchez a expliqué son choix, répondant à ceux qui le taxent d’être un mercenaire.
Le feuilleton a pris fin ce lundi, peu après 19h. Manchester United et Arsenal ont annoncé en simultané l’échange entre Henrikh Mkhitaryan (29 ans) et Alexis Sanchez (29 ans). L’épilogue d’un dossier qui traîne depuis de très longs mois en ce qui concerne le Chilien, annoncé auparavant au Paris SG, au Bayern Munich ou encore à Manchester City. C’est donc finalement MU qui a raflé la mise, pour le plus grand bonheur de José Mourinho… et au grand désarroi des Gunners. Taxé d’être un mercenaire, l’ancien de l’Udinese a tenu à mettre les points sur les i via un post sur son compte Instagram.

« Il y a des gens qui ont parlé sans savoir ce qui se passe au sein du club et ont causé du tort. Je dois dire que j’ai toujours donné 100% à Arsenal, jusqu’au dernier jour, quand j’ai demandé au coach (Arsène Wenger) d’être dans l’équipe parce que je voulais apporter ma contribution », a-t-il lâché, pointant du doigt sans le nommer Martin Keown qui avait déclaré à son propos qu’il était le plus grand mercenaire de l’histoire du football. L’international chilien (119 sélections, 39 réalisations), qui émargera désormais à 399 000€ par semaine à Old Trafford, a même pris l’exemple d’une légende d’Arsenal pour se justifier.

L’exemple Thierry Henry pour se justifier
« Je me rappelle aujourd’hui d’une conversation que j’avais eue avec Thierry Henry, un historique d’Arsenal, qui avait changé de club pour les mêmes raisons que moi. Et aujourd’hui, c’est mon tour », a-t-il lâché. En d’autres termes, comme le Frenchy quand celui-ci a quitté Londres pour rejoindre le FC Barcelone en 2007, el Niño Maravilla juge tout simplement que ses chances de remporter des titres avec MU sont largement supérieures à celles qui étaient les siennes à l’Emirates. Mieux, il a évoqué un rêve d’enfant pour expliquer un peu plus son transfert chez les Red Devils.

« Depuis que je suis petit, j’ai toujours dit que mon rêve était de jouer pour Manchester United, et je ne dis pas simplement ça parce que je suis ici aujourd’hui et que c’est devenu réalité aujourd’hui. J’en avais déjà parlé à Sir Alex Ferguson auparavant. (…) Je suis ravi de rejoindre le plus grand club du monde. J’ai passé trois ans et demi magnifiques à Arsenal et j’en garderai des souvenirs très positifs. Mais la possibilité de pouvoir jouer dans un stade historique et de travailler sous les ordres de José Mourinho était impossible à refuser pour moi », a-t-il conclu, au micro de MU TV. C’est dit. N’en déplaise à Arsenal.

Gambie: un an après le départ de Jammeh, les libertés avancent, l’économie piétine

Au soir du 21 janvier 2017, les Gambiens pouvaient à peine croire être délivrés de la poigne de fer de Yahya Jammeh. Un an après, le climat politique s’est adouci dans le pays, mais les difficultés économiques perdurent.

Ancien militaire parvenu au pouvoir par un putsch sans effusion de sang en 1994, Yahya Jammeh s’était fait largement élire et réélire sans interruption jusqu’à sa défaite en décembre 2016 face au candidat de l’opposition, Adama Barrow.

Son départ en exil pour la Guinée Equatoriale – épilogue d’une crise à rebondissements provoquée par son refus de céder le pouvoir – a suscité d’immenses espoirs dans cette ex-colonie britannique enclavée dans le Sénégal, à l’exception d’une étroite façade côtière prisée des touristes.

“Il y a la démocratie, tout le monde se sent libre. Les disparitions sans laisser de trace, c’est fini dans ce pays”, assure Kalipha Dampha, un enseignant.

“Il n’y a plus de NIA ni de +Junglers+”, reconnaît Ismaila Ceesay, professeur de science politique à l’université, en référence à la redoutée Agence nationale du renseignement (NIA), rebaptisée et remaniée par Adama Barrow, et aux “Junglers” (“Broussards”), considérés comme les escadrons de la mort du régime Jammeh.

“Mais autrement, tout est pareil”, estime-t-il: “Les prix alimentaires sont les mêmes, les salaires n’ont pas augmenté, le secteur de la santé est en ruines, l’éducation est une plaisanterie”…

Dans son discours de Nouvel An, le président Barrow a invoqué le bilan de son prédécesseur, affirmant avoir trouvé à son arrivée “une dette de plus d’un milliard de dollars, soit un taux astronomique de 120% du PIB”.

Le pays est néanmoins passé “en réserves de changes de moins d’un mois de couverture d’importations à plus de quatre mois à la fin de l’année” 2017, a-t-il indiqué.

Sous Yahya Jammeh, “les infrastructures d’Etat ont été négligées”, a-t-il ajouté, citant le secteur de l’électricité, une des principales sources de mécontentement de la population.

“Pendant la saison froide, on peut toujours se retrouver sans eau ni électricité”, indique Mati Gomez, une commerçante.

– Force ouest-africaine –

Les critiques s’expriment bien plus librement que sous Yahya Jammeh, mais le chemin est encore long, notamment pour les journalistes, longtemps réduits à l’autocensure ou à l’anonymat.

Le Syndicat de la presse gambienne (GPU) milite pour “la révision des lois sur les médias afin de les mettre en conformité avec les normes internationales”, a déclaré à l’AFP son secrétaire général, Saikou Jammeh.

“La première année de la présidence d’Adama Barrow s’est traduite par des avancées capitales concernant le respect et la protection des droits fondamentaux, mais il reste énormément à faire pour rompre de manière décisive avec le passé violent de la Gambie”, résume Amnesty International dans un communiqué.

Les autorités ont suspendu la semaine dernière jusqu’à nouvel ordre toute manifestation politique à la suite de heurts entre partisans d’Adama Barrow et de Yahya Jammeh.

Et une dizaine de militaires actuellement jugés en cour martiale pour mutinerie ont été détenus pendant plusieurs mois sans charge et certains d’entre eux ont affirmé avoir signé des aveux sous la torture.

Un an après le départ de Yahya Jammeh à la suite d’une intervention militaire de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cédéao) et d’une ultime médiation guinéo-mauritanienne, la stabilité de la Gambie reste menacée, selon le commandant de la force de la Cédéao, le colonel sénégalais Magatte Ndiaye.

Selon lui, des déserteurs de l’armée gambienne se mêlent de plus en plus aux trafiquants et bandits aux frontières avec le Sénégal. “Nous avons des rapports montrant leur implication dans le trafic de bois ou de marijuana”, a indiqué le colonel Ndiaye, mentionnant aussi des braquages.

Prolongé à plusieurs reprises, le mandat de la force de la Cédeao court jusqu’en mai 2018.

Une autre incertitude concerne d’éventuelles poursuites contre M. Jammeh, accusé de nombreux crimes et d’avoir détourné plus de 50 millions de dollars (environ 44 millions d’euros).

Interrogé cette semaine par la radio RFI et la télévision France 24 sur la possibilité d’une extradition de Yahya Jammeh, le président équato-guinéen Teodoro Obiang Nguema a répondu qu’il examinerait une telle demande, si elle lui était présentée, mais il y a paru défavorable.

“Poursuivre une personne qui a pris la décision de laisser le pouvoir serait peut-être une mauvaise conception politique”, a-t-il dit.

Avec l’AFP

SourceOeil d’Afrique

Foot Business: Top 25 des sites officiels des clubs de football les plus visités

L’UEFA vient de classer, dans un rapport, les équipes européennes en fonction des audiences qu’elles cumulent sur leurs sites officiels. Le 1er septembre dernier, marquant la fin du mercato, les visites de certains sites ont explosé.

Ce fut le cas du Paris Saint-Germain qui, après avoir recruté Neymar en fin août 2017, et confirmé l’arrivée de Kylian Mbappé, a vu son audience augmenter en cette période.

En plus du PSG, l’OM et L’OL

Le Paris Saint-Germain n’est pas en tête de ce Top mais a réuni 3,02 millions de visiteurs en Septembre. Grâce à ce score, le club parisien se positionne à la 7e place. Avec 1,41 millions de visiteurs, l’Olympique de Marseille est 15e du Top. Les Gones sont un peu plus loin, à la 20e place, avec 1,12 millions de visiteurs.

Real Madrid et Manchester : Plus de 8M de visiteurs en septembre

Manchester United a dépassé les 8 millions de visiteurs tout comme le Real Madrid en Septembre dernier. De telles audiences ne sont pas le fruit du hasard, elles sont le potentiel d’un business important, notamment les promotions et ventes de produits dérivés type maillots. Elles ont également été possibles grâce à un espace de valorisation premium offert aux sponsors associés aux équipes.

25. Schalke 040,86 Millions
24. Celtic0,88 Millions
23. Everton0,94 Millions
22. Fiorentina1,01 Millions
21. Spartak Moscou1,07 Millions
20. Olympique Lyonnais1,12 Millions
19. Galatasaray1,15 Millions
18. Milan AC1,33 Millions
17. Atlético Madrid1,36 Millions
16. Inter Milan1,39 Millions
15. Olympique de Marseille1,41 Millions
14. Juventus2,02 Millions
13. Zénith Saint-Pétersbourg2,1 Millions
12. Tottenham2,34 Millions
11. Borussia Dortmund2,39 Millions
10. Bayern Munich2,58 Millions
9. Fenerbahçe2,74 Millions
8. Manchester City2,84 Millions
7. Paris SG3,02 Millions
6. Chelsea4,98 Millions
5. FC Barcelone5,23 Millions
4. Arsenal5,9 Millions
3. Liverpool6,95 Millions
2. Manchester United8,07 Millions
1. Real Madrid8,5 Millions
Show Buttons
Hide Buttons
Vous voulez être partenaire? Contactez nous au 00221 775238319